Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 23:00

Enfance et scolarité

L'enfance de Claude se déroule dans une des belles villas de la compagnie du canal de Suez à Ismaïlia.

 

Sa famille, qui a des domestiques, mène un train de vie très aisé6

 

Cependant, durant la seconde guerre mondiale, Ismaïlia est bombardée par les Allemands et la villa de la famille François détruite.

 

Le jeune Claude et sa sœur sont alors recueillis chez leur grand-mère paternelle dans une vieille maison en plein centre-ville proche des quartiers populaires où il se mêle aux jeunes enfants d'origines diverses (grecs, maltais, italiens, arabes)

 

Il y reste jusqu'à l'âge d'aller à l'école

 


Ses parents le placent en internat dans une école confessionnelle.

 

Puis ils l'inscrivent au lycée français du Caire comme externe (1953-1954)

 

La chambre qu'il loue est en face de Radio le Caire si bien qu'il y est toujours fourré, écoutant en avant-première les disques français ou américains.

 

Il décroche la première partie du bac8 mais pas la seconde9

 

À cette époque, le jeune Claude assiste aux répétitions de ses oncles maternels et fait une première année de violon10


Expulsion d'Égypte

En 1956, La famille François est expulsée d’Égypte (avec de nombreux Français et Britanniques) à la suite de la nationalisation du canal de Suez par le président égyptien Nasser.

 

Sur fond de déchaînement soudain contre les étrangers occidentaux, le départ d'Egypte s'effectue en catastrophe sous les coups, les crachats, les injures, les humiliations (la mise à nu lors du passage à la douane) et les jets de pierres11

 

Le navire les conduit au Havre, d'où ils gagnent Paris.

 

Après un séjour dans une chambre d'hôtel, fatigués de quémander quelques subsides auprès de la compagnie du canal de Suez, les François partent en train pour Monte-Carlo où réside, depuis son mariage l'été précédent, leur fille Josette12,13

 

Ruinée, la famille s’installe d'abord à Monaco dans un appartement acquis grâce à la prime de réinstallation donnée par la compagnie du canal de Suez, puis à Nice14

 

Ils vivent dans une certaine pauvreté : Claude dort par terre sur le sol de l'appartement, vole à l'étalage, et se nourrit de pains trempés dans de la vinaigrette, ce qui lui cause un ulcère à l'estomac et l'exempte du service militaire15


Apprentissage de la musique

Claude apprend le piano, le violon et la batterie.

 

En 1957, il fait ses débuts dans l’orchestre d’Aimé Barelli, au Sporting Club de Monaco, et tape sur des congas.

 

Il trouve ensuite, en 1959, une place de batteur dans un quartet de jazz au casino de Monte-Carlo, chose que son père désapprouve car il souhaite que son fils devienne comptable16

 

Sa mère le soutenant toutefois dans sa passion pour la musique, Claude s'inscrit à l'Académie nationale de musique.

 

Grâce à son travail, il devient percussionniste, puis chanteur d'orchestre9

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by http://ces-chers-disparus-Cloclo.over-blog.com - dans Biographie
commenter cet article

commentaires

Présentation

juke1.gif

vumetredeux.gif
La vie est trop courte pour écouter triste
 <script id="_waus22">var _wau = _wau || [];
_wau.push(["colored", "xf1dmaymbd3b", "s22", "ffc20e000000"]);
(function() {var s=document.createElement("script"); s.async=true;
s.src="http://widgets.amung.us/colored.js";
document.getElementsByTagName("head")[0].appendChild(s);
})();</script>

http://pagesperso-orange.fr/pastel-cousin/livre-d%27or-texte-logo.JPG
 
Réveillez-le !!!
Boutique

Recherche

Radios

 

6928749_n.jpg

Pages

Liens